Vérifications permis B / Boite manuelle et automatique

VERIFICATIONS PERMIS B

Vérifications Permis B
Interrogation Orale Extérieur Véhicule
Test Tableau de bord / Moteur
Testez-vous !!!
Les pneumatiques

 


Q : Contrôlez le flanc extérieur sur l'un des pneumatiques avant (ou arrière).
R : Pas de déchirure ni de hernie.

Q : En règle générale, dans quelle condition devez-vous contrôler la pression ?
R : Lorsque le pneumatique est froid.

Q : Quelle peut-être la conséquence d'un défaut de parallélisme sur les pneumatiques ?
R : Usure rapide et anormale des pneumatiques.

Q : Qu'est-ce que l'aquaplanage et quelle peut-être sa conséquence ?
R : Présence d'un film d'eau entre le pneumatique et la chaussée. Perte d'adhérence des pneumatiques sur la chaussée.

Q : A l'aide de la notice d'utilisation ou de la plaque indicative située sur le véhicule, indiquez les pressions préconisées pour ce véhicule ?
→ Voir la plaque portière conducteur. Montrer la taille du pneu et indiquer les pressions correspondantes (en conditions normales et très chargé/sur autoroute).

Q : Montrez une valve de gonflage d'un pneumatique.

Q : Quelles sont les vérifications à effectuer au niveau des flancs d'un pneumatique ?
R : Pas de hernie ni de déchirure.

Q : Montrer où se trouve la roue de secours (ou en son absence la bombe anti-crevaison) dans le véhicule.

Q : Pourquoi devez-vous vérifier régulièrement l'état ou la pression des pneumatiques ?
R : Pour avoir une bonne tenue de route, pour éviter l'échauffement voire l'éclatement, l'aquaplanage et ne pas augmenter la consommation de carburant (pneumatiques sous gonflés).

 

Le liquide de frein

Q : Montrez où doit s'effectuer le contrôle du liquide de frein
→ il se trouve derrière la batterie

Q : Quel est le principal risque d'un défaut d'entretien au liquide de frein ?
R : Risque de perte d'efficacité totale ou partielle du freinage

Q : Que faire en cas de baisse importante du niveau de liquide de frein ?
R : Faire examiner le véhicule par un spécialiste ou un garagiste.


Le liquide de refroidissement

 

Q : Montrez où doit s'effectuer le contrôle du niveau du liquide de refroidissement.
R : Montrer le Mini-Maxi du liquide.

Q : Quel est le danger si l'on effectue ce contrôle avec moteur chaud ?
R : Risque de brûlures.

Q : Quelle est la principale conséquence d'un manque de liquide de refroidissement ?
R : Risque d'échauffement anormal du moteur.
 
Le niveau d'huile

 


Q : Montrez l'orifice de remplissage de l'huile moteur
R : Bouchon jaune le plus au fond

Q : Quel est le principal risque d'un manque d'huile moteur ?
R : Risque de détérioration ou de casse du moteur

Q : Avec quel fluide complétez-vous le niveau si nécessaire ?
R : Pour moteur de même type (essence ou diesel), avec de l'huile ayant des caractéristiques identiques

Q : Montrez où doit s'effectuer le contrôle du niveau d'huile moteur

Q : Où doit se situer le niveau de l'huile ?
R : Entre repère mini et maxi

Q : En général, dans quelles conditions effectuez-vous cette opération ?
R : Moteur froid et sur un plan horizontal

 

 

Le produit lave-glace

Q : Montrez l'orifice de remplissage du produit lave-glace.

Q : Pourquoi est-il préférable d'utiliser un liquide spécial en hiver ?
R : Pour éviter le gel du liquide.

 

 

Divers
 

Q : Indiquez où se situe la « sécurité enfants » sur l'une des portières arrière du véhicule.
* En règle générale, où doit être placé un passager de moins de 10 ans ?
R : A l'arrière.

Q : Ouvrez la trappe à carburant et/ou vérifier la bonne fermeture du bouchon.

Q : Quelles sont les précautions à prendre lors du remplissage du réservoir ?
→ Arrêter le moteur et veillez à ne pas faire déborder le carburant du réservoir.

Q : Vérifiez le contenu du coffre.
R : Coffre bien rangé, charge bien répartie (pas de déséquilibre), pas de risque de projection dans le véhicule.

Q : Lorsque vous transportez un poids important dans le coffre de votre véhicule, quelles sont les précautions à prendre ?
R : Augmenter la pression des pneumatiques si nécessaire et régler les feux avant.

 

L'immatriculation

Q : Vérifiez l'état et la propreté des plaques d'immatriculation et des dispositifs réfléchissants (catadioptres).
R : Les chiffres sont lisibles, elle n'est pas cassée et elle est propre (ou sale). Faire les 2 plaques l'une après l'autre.
Le dispositif réfléchissant n'est pas rayé, pas cassé et il est propre (ou sale). Faire les 2 dispositifs réfléchissants.

Q : Quelle est l'utilité des dispositifs réfléchissants ?
R : Rendre visible le véhicule la nuit.

Q : Quel dispositif est obligatoire pour rendre la plaque d'immatriculation arrière lisible la nuit ?
R : L'éclairage.

Q : Une plaque d'immatriculation arrière à fond blanc est-elle autorisée ?
R : Oui

 

Les rétroviseurs


Q : Contrôler l'état et la propreté de tous les rétroviseurs extérieurs du véhicule.
R : Le rétroviseur n'est pas rayé, pas cassé et il est propre (ou sale). Faire les 2 rétros l'un après l'autre.

Q : Qu'appelle-t-on un angle mort ?
R : C'est une zone sans visibilité depuis le poste de conduite.

Q : Quels sont les 3 principaux dangers représentés par les « angles morts » ?
R : Risque d'accident, gêne, défaut ou manque d'information.

 

Les essuie-glaces

Q : Contrôlez l'état de tous les balais d'essuie-glaces du véhicule.
→: Prendre chaque balai d'essuie-glace du véhicule l'un après l'autre en les soulevant et dire que la bande de caoutchouc n'est pas déchirée ou abîmée.

Q : Avant le départ, quelle est la précaution à prendre en cas de présence de neige sur le pare-brise ?
R : Dégager la totalité du pare-brise.

Q : Comment détecte-t-on leur usure en circulation ?
R : En cas de pluie, lorsqu'ils laissent des traces sur le pare-brise.
Le pare-brise

 


Q : Contrôlez l'état et la propreté du pare-brise.
→: Faire le tour du véhicule en regardant le pare-brise : il n'a pas d'impact, pas de fissure et il est propre (ou sale).

Q : Est-il possible de faire réparer un impact ? Si oui, par qui ?
R : Oui, par un spécialiste

 

Les Ampoules et les feux

Q : Indiquez dans le compartiment moteur où s'effectue le réglage des feux.

Q : Quelles sont les conséquences d'un mauvais réglage des feux ?
R : Mauvaise vision vers l'avant, risque d'être moins bien vu et risque d'éblouissement des autres usagers.

Q : Montrez l'emplacement où s'effectue le changement des ampoules sur un des deux feux à l'avant du véhicule.

Q : Quelle est la précaution à prendre pour manipuler une ampoule halogène ?
R : Ne pas la toucher avec les doigts.

 

Les clignotants et feux de détresse
 

Q : Contrôler l'état, la propreté et le fonctionnement des clignotants droit (ou gauche), y compris les répétiteurs latéraux s'ils existent.

Q : Quand les utilise-t-on ?
R : Pour avertir lors des changements de direction, lors des arrêts et des départs.

Q : Quelle est la signification de l'augmentation de la fréquence de clignotement au niveau du feu et du voyant au tableau de bord ?
R : Non fonctionnement de l'un des indicateurs de changement de direction (ou des clignotants) ou de l'une des ampoules des feux de détresse.

Q : Contrôler l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de détresse, à l'avant et à l'arrière du véhicule.

Q : Quand les utilise-t-on ?
R : En cas de ralentissement important, pour signaler le véhicule en panne ou accidenté sur la chaussée.


 

 

Les feux avant

Q : Contrôlez l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de position.
→: Les allumer et les contrôler 1 par 1.
Il n'est pas rayé, pas cassé, il est propre (ou sale) et il fo→: Idem feux de position. Par contre, on ne contrôle que les feux avant.

Q : Quelles sont les conséquences d'un mauvais réglage de ces feux ?
R : Mauvaise vision vers l'avant et risque d'éblouissement des autres usagers.

Q : Quelles sont les conséquences en cas de panne d'un feu de croisement ?
R : Diminution de l'éclairage et risque d'être confondu avec un véhicule à deux roues.

Q : Contrôler l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de route.
→: Idem. Seulement à l'avant.

Q : Dans quel cas utilise-t-on l'appel lumineux ?
R : Pour avertir de son approche.

Q : Contrôlez l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de brouillard avant.
Q : Dans quel cas peut-on les utiliser en complément des feux de route ?
Q : Dans quels cas les utilise-t-on ?

Il n'y en a pas sur la voiture. L'élève doit répondre à l'inspecteur qu'il n'y en a pas sur le véhicule. L'inspecteur passera à la question suivante

ATTENTION : Il faut aussi contrôler les feux de position arrière du véhicule c'est-à-dire les feux rouge arrière.

Q : Quand les utilise-t-on ?
R : De nuit pour circuler en agglomération éclairée. Pour s'arrêter et stationner sur la chaussée lorsqu'elle n'est pas éclairée (en agglomération et hors agglomération).

Q : Contrôlez l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de croisement.

 

 

Les feux arrière
 

Q : Contrôlez l'état, la propreté et le fonctionnement des feux de stop (avec l'assistance de l'accompagnateur).
→: Faire les 3 feux STOP.

Q : Quelle est la conséquence en cas de panne des feux stop ?
R : Absence d'information pour le véhicule suiveur avec risque de collision (par l'arrière).

Q : Quelle est leur utilité ?
R : Avertir le véhicule suiveur lors d'un ralentissement ou d'un arrêt.

Q : Contrôler l'état, la propreté et le fonctionnement du ou des feux de brouillard arrière.

Q : Dans quel cas les utilise-t-on ?
R : Brouillard et chute de neige.

Q : Peut-on les utiliser par temps de pluie ?
R : Non.

Q: Contrôler l'état, la propreté et le fonctionnement du ou des feux de marche arrière.

Q : A quoi servent-ils ?
R : Eclairer la zone de marche arrière la nuit ou avertir les autres usagers de son intention de reculer.

Q : Montrez l'emplacement où s'effectue le changement des ampoules sur un des deux feux à l'arrière du véhicule.
→: Montrer les 2 trappes à l'intérieur du coffre.

Q : Quelle est la précaution à prendre pour manipuler une ampoule halogène ?
R : Ne pas la toucher avec les doigts.